Marc-Antoine Lebret

30 

MARC-ANTOINE LEBRET !

“La question que je me pose le plus? Pourquoi j’imite? Imiter est peut-être mon seul moyen d’expression. Pouvoir parler de tout, de nous, de moi plus tous ceux qui le veulent….Avec des voix qui ne sont pas les miennes (ce n’est pas plus mal), des attitudes qui appartiennent à d’autres (et heureusement), je me dévoile plus qu’il n’y parait.

La vie, la politique, le sport, le cinéma, Laurent Delahousse, tout le monde y passe y compris moi.

Dans un rythme effréné, mes textes vont piquer. Alors…par qui je commence?”

Marc-Antoine Lebret a cartonné dans des émissions aussi différentes que celles de Laurent Ruquier, Cyril Hanouna ou sa chronique quotidienne à la radio. Sur scène, il livre une performance tout en générosité: à la justesse de l’imitation et au mimétisme physique, il ajoute énormément de punchlines et de modernité.

De Marcon à Mélenchon, de Kylian Mbappé à Jean Lassalle en passant par le Pape, Yann Barthès ou Vincent Cassel : avec lui, c’est l’imitation sans limitation.

Catégorie :

Description

MARC-ANTOINE LEBRET !

“La question que je me pose le plus? Pourquoi j’imite? Imiter est peut-être mon seul moyen d’expression. Pouvoir parler de tout, de nous, de moi plus tous ceux qui le veulent….Avec des voix qui ne sont pas les miennes (ce n’est pas plus mal), des attitudes qui appartiennent à d’autres (et heureusement), je me dévoile plus qu’il n’y parait.

La vie, la politique, le sport, le cinéma, Laurent Delahousse, tout le monde y passe y compris moi.

Dans un rythme effréné, mes textes vont piquer. Alors…par qui je commence?”

Marc-Antoine Lebret a cartonné dans des émissions aussi différentes que celles de Laurent Ruquier, Cyril Hanouna ou sa chronique quotidienne à la radio. Sur scène, il livre une performance tout en générosité: à la justesse de l’imitation et au mimétisme physique, il ajoute énormément de punchlines et de modernité.

De Marcon à Mélenchon, de Kylian Mbappé à Jean Lassalle en passant par le Pape, Yann Barthès ou Vincent Cassel : avec lui, c’est l’imitation sans limitation.